Visages de bénévoles au Québec

Imprimer cette page

Alex Lamirande : Un exemple pour les jeunes

Alex Lamirande

Crédit photo : Jean-François Gravel
Article : Patricia Gougeon (RABQ)

Pour la catégorie Jeune bénévole, c’est Alex Lamirande qui s’est démarqué cette année pour les Prix Hommage Bénévolat-Québec dans la région de l’Outaouais. Le Réseau de l’action bénévole du Québec (RABQ) a donc voulu s’entretenir avec ce jeune homme allumé et déterminé.

Alex Lamirande avait environ dix ans lorsqu’il a commencé à fréquenter la Maison des jeunes La Pointe aux jeunes. D’abord, parce qu’il souhaitait naviguer sur internet et qu’il ne l’avait pas chez lui. Mais par la suite, il a fréquenté l’endroit quotidiennement et s’est de plus en plus impliqué dans les activités, notamment le tennis de table qui est devenu une grande passion. Il a même participé à des compétitions. « La maison des jeunes m’a aidé dans mes études. Il y avait toujours quelqu’un qui pouvait m’aider quand j’avais des questions sur mes devoirs ou juste pour m’écouter. J’ai développé ma confiance. Sans eux, je ne serais pas du tout la même personne aujourd’hui », confie-t-il.

Il était donc important pour lui de redonner ce qu’il avait reçu de la maison des jeunes. « C’est là que j’ai compris et appris des choses. Ils m’ont vraiment aidé pour ma vie future et je sentais que c’était la bonne chose à faire pour les remercier. Quand on est entouré de bonnes personnes, ça nous permet de nous fixer des objectifs et de voir que l’on peut mener une bonne vie. »

Par la suite, Alex est devenu celui qui accueillait les nouveaux jeunes à la maison La pointe des jeunes, leur faisant découvrir les services et répondant à leur question. De plus, il est devenu membre du conseil d’administration. C’est quelque chose qui l’intriguait et il a fini par se présenter et a été élu par les jeunes. « J’ai toujours aimé discuter et essayer d’améliorer les choses. » Il avait même surpris les autres membres lorsqu’il a proposé d’organiser un tournoi de mini-golf comme activité de financement. Il a tout organisé de A à Z en peu de temps et cela a permis d’amasser 700 $. Il avoue espérer répéter l’expérience.

À 17 ans, il souhaite devenir comptable agréé, peut-être même dans le communautaire. « C’est un bon milieu, tu sens que tu es utile, tu aides les gens. En fait, je veux travailler dans un endroit que j’aime à la base. »

Son bénévolat s’est aussi transporté à d’autres niveaux ponctuellement. Il est le premier à vouloir aider les autres lorsqu’ils en ont besoin. Mais dès qu’il est disponible, il s’implique dans des activités de divers organismes de sa région. Ce qu’il espère pouvoir faire encore longtemps.

Dernière mise-à-jour : 7 mai 2019

Quoi de neuf au RABQ?

Le RABQ est invité au Sénat du Canada pour souligner l'impact du bénévolat

Le 8 avril 2019, à l'occasion de la Semaine de l'action bénévole, la directrice...
Suite »

Recueil de remerciements pour les bénévoles

Dans le cadre de la Journée internationale des bénévoles, le 5 décembre 2018, le RABQ...
Suite »

Semaine de l'action bénévole (SAB) 2019

Cette année, la SAB se déroulera du 7 au 13 avril, sous le thème « Et si on osait…...
Suite »

CONCOURS - La gestion des bénévoles nous tient à coeur! Et vous?

Le RABQ vous invite à participer au concours du curriculum de formation GEO...
Suite »

Lancement du rapport de recherche: Le bénévolat selon les Québécois

En cette Journée internationale des bénévoles 2018, le RABQ est fier de présenter son...
Suite »

Dites merci aux bénévoles!

Le RABQ vous invite à souligner la Journée internationale des bénévoles 2018 en...
Suite »