France Mailhot : Une survivante qui se dévoue pour les autres

France Mailhot

Crédit photo : Jean-François Gravel
Article : Patricia Gougeon (RABQ)

S’il y avait un nom à côté du mot « Résilience » dans le dictionnaire, le nom de France Mailhot y apparaîtrait sûrement. Présentement en rémission de son quatrième cancer du sein, Mme Mailhot continue de se consacrer à son Pavillon de la rose. Le Réseau de l’action bénévole du Québec (RABQ) s’est entretenu avec cette femme de cœur qui vient de recevoir le prix Hommage Bénévolat-Québec pour la région du Nord-du-Québec.

C’est après avoir surmonté son premier cancer du sein en 2005, que Mme Mailhot a décidé de fonder le Pavillon de la rose pour venir en aide aux gens atteints de cancer et leurs proches de sa région. « Je me suis dit que dès que j’irais mieux, j’allais fonder mon organisme pour aider. J’ai toujours aimé aider les autres, le bénévolat c’est naturel dans ma vie. Dans le temps, je voyais ma mère et ma marraine aider les autres quand elles le pouvaient. C’est une valeur qu’elles m’ont transmise », confie Mme Mailhot.

Son bénévolat, elle l’a débuté lorsque ses trois garçons jouaient au hockey. Elle s’est alors impliquée dans le hockey mineur, de belles années de sa vie dit-elle. Elle est aussi proche aidante pour son frère. Mais le Pavillon de la rose occupe maintenant presque tout son temps. Présentement en rémission de son quatrième cancer, elle mentionne que sans son bénévolat, elle ne serait plus de ce monde. « Ça me rend heureuse d’aider les autres. C’est dur à croire, mais ça me donne de l’énergie. Mon médecin m’a dit que c’est mon association qui m’a sauvée. Moi j’étais à un cancer de stade 4 avec métastases. C’est gros, mais ils ne m’auront pas. Mais je connais mes limites, quand je suis fatiguée, je ne vais pas au bureau. Avant j’y allais toute la journée, mais maintenant j’essaie d’y aller seulement en après-midi, je dis bien j’essaie », dit-elle en riant. À 66 ans, elle dit avoir de la difficulté à ralentir, mais doit réaliser qu’elle n’a plus la même énergie.

Sachez que Mme Mailhot est aussi une petite cachetière, en fait, elle a mis six mois avant de parler de son projet du Pavillon de la rose à son mari. Avec une collègue, elle a donc travaillé fort dans l’ombre pendant six mois. « Après six mois, je n’ai pas eu le choix de lui en parler. Il trouvait que je m’embarquais dans quelque chose de gros. J’étais sa secrétaire pour sa compagnie de camionnage et j’ai diminué mes heures. Je disais que les enfants étaient partis de la maison, que j’avais du temps. Il me dit toujours de faire attention à moi. Moi je n’ai pas de limite, j’ai de la misère à m’arrêter. Si je reste chez moi, je suis malheureuse et je vais continuer d’être malade. »

Le plus grand moment vécu par Mme Mailhot a été la journée d’ouverture du Pavillon de la rose. C’était la consécration de plusieurs mois de travail. Aujourd’hui, elle peut compter sur deux employées dévouées pour mener à bien le roulement du Pavillon. Par contre, elle a dû laisser de côté son bénévolat au comité d’accueil de la ville de Lebel-sur-Quévillon. Mais elle en garde d’excellents souvenirs.

Malgré la maladie qui l’a frappée, Mme Mailhot affirme que la vie est belle et qu’elle est bien entourée. La porte de son bureau est toujours ouverte pour les gens qui ont besoin d’une oreille attentive ou d’un appui.

Dernière mise-à-jour : 7 mai 2019

Quoi de neuf au RABQ?

Rapport annuel 2018-2019

Le RABQ est heureux de vous présenter les résultats de sa dernière année. Le rapport...
Suite »

Un nouveau membre

Le Réseau de l'action bénévole du Québec (RABQ) souhaite la bienvenue à son nouveau...
Suite »

Nouvelle campagne de communication

Nous sommes heureux de lancer officiellement notre campagne  Le bénévolat :...
Suite »

Le RABQ est invité au Sénat du Canada pour souligner l'impact du bénévolat

Le 8 avril 2019, à l'occasion de la Semaine de l'action bénévole, la directrice...
Suite »

Recueil de remerciements pour les bénévoles

Dans le cadre de la Journée internationale des bénévoles, le 5 décembre 2018, le RABQ...
Suite »

Semaine de l'action bénévole (SAB) 2019

Cette année, la SAB se déroulera du 7 au 13 avril, sous le thème « Et si on osait…...
Suite »