Marc-André Rioux : Redonner au suivant

Marc-André Rioux

Crédit photo : Jean-François Gravel
Article : Patricia Gougeon (RABQ)

Depuis plus de 40 ans, Marc-André Rioux s’implique dans sa communauté. C’est sa candidature que le jury des prix Hommage Bénévolat-Québec a retenue pour lui rendre hommage cette année dans la région de Chaudière-Appalaches et le RABQ a choisi de dresser son portrait.

En 1977, Marc-André Rioux a joint les Chevaliers de Colomb et c’est avec l’organisation qu’il a commencé à s’impliquer un peu partout dans sa communauté. La liste de comités dans lesquels il s’est impliqué au fil des ans est assez impressionnante. Comité du conseil de revitalisation de la salle communautaire de St-Roch-des-Aulnaies, Président du comité consultatif de la culture et du patrimoine, comité de la famille et représentant municipal au comité de la bibliothèque municipale, comité organisateur des fêtes du 350e de St-Roch-des-Aulnaies, comité d’école et plus encore. Ses plus belles années, il affirme les avoir vécues au comité consultatif de la culture et du patrimoine. « Mes plus agréables expériences ont été à ce comité. On était une belle équipe et on a fait avancer les choses pour la fierté de notre patrimoine dans notre ville », dit-il.

Sa profession d’enseignant lui a aussi servi pour animer diverses activités. Comme il avait une aisance à parler devant un groupe de gens, c’est lui qui était choisi lorsque l’on avait besoin d’un animateur notamment pour des rencontres préparatoires pour les couples qui allaient faire baptiser leur enfant.

À sa retraite, il n’était pas question d’arrêter son bénévolat, bien au contraire, il a appris l’espagnol et avec sa femme, ils ont effectué quelques voyages humanitaires. « Nous sommes allés en Bolivie trois mois pour travailler dans un foyer de personnes âgées. Nous sommes allés un mois au Guatemala pour construire des classes dans un orphelinat et un mois aussi en République Dominicaine pour revamper la cuisine d’un lieu de prière. Ce sont de très belles expériences. Ça nous ouvre sur le monde. On constate que l’on peut très bien vivre même quand ce n’est pas dans le luxe. »

Pour ceux qui hésiteraient à devenir bénévoles, M. Rioux dit seulement d’au moins essayer. Pour lui, pas besoin de grands discours pour inciter les gens à s’impliquer, seulement prêcher par l’exemple et il entend le donner encore un bon moment.

Dernière mise-à-jour : 7 mai 2019

Quoi de neuf au RABQ?

Rapport annuel 2018-2019

Le RABQ est heureux de vous présenter les résultats de sa dernière année. Le rapport...
Suite »

Un nouveau membre

Le Réseau de l'action bénévole du Québec (RABQ) souhaite la bienvenue à son nouveau...
Suite »

Nouvelle campagne de communication

Nous sommes heureux de lancer officiellement notre campagne  Le bénévolat :...
Suite »

Le RABQ est invité au Sénat du Canada pour souligner l'impact du bénévolat

Le 8 avril 2019, à l'occasion de la Semaine de l'action bénévole, la directrice...
Suite »

Recueil de remerciements pour les bénévoles

Dans le cadre de la Journée internationale des bénévoles, le 5 décembre 2018, le RABQ...
Suite »

Semaine de l'action bénévole (SAB) 2019

Cette année, la SAB se déroulera du 7 au 13 avril, sous le thème « Et si on osait…...
Suite »